Marketing Offline to Online : vous pouvez allier print et digital pour votre Stratégie B2B !

13 mars 2020 | 0 commentaires

Vous êtes ici : Accueil » Marketing offline to online » Marketing Offline to Online : vous pouvez allier print et digital pour votre Stratégie B2B !
Pourquoi allier print et digital dans une stratégie B2B ?

Associer print et digital pour une stratégie B2B ?

 Vous pensez encore (si vous êtes ici, mon petit doigt me dit que non) que Print (pensez courrier, document, PLV, etc.) et Digital (pensez tout le reste !) sont des stratégies incompatibles ?

C’est que vous n’avez jamais reçu dans votre boîte aux lettres un bon de réduction papier de 50€ à 75 € de Google Ads envoyé par Google.

Vous avez bien sûr le droit de penser que le bon vieux courrier soit un canal marketing daté et peu pertinent. Et c’est là qu’Integraal-Md vous aide à découvrir les contenus qui démontrent l’inverse.

Le livre blanc de mars 2020 de La Poste Solutions Business et de l’agence Winbound, spécialiste de l’Inbound Marketing, intitulé Print et Digital : le duo gagnant des stratégies B2B vous démontrera l’inverse, grâce à un contenu très bien construit sur ces fameuses synergies entre print et digital pour le B2B.

Du contenu pragmatique, concret, qui s’appuie sur les résultats de grands comptes comme Oracle, Oodrive, Ogury ou Privateaser.

Le taux de retour d’Amazon sur ses courriers de recrutement pour Prime ? quasiment 50% !

Quand votre cible est déjà sollicitée par plus de 4000 (l’agence Winbound en considère plus de 6000 !) stimuli publicitaires quotidiens, le courrier devient un excellent levier pour capter son attention, une opportunité de mettre en place des stratégies marketing moins intrusives.

Le Livre Blanc propose un tour d’horizon des raisons essentielles d’utiliser le support physique :

Émotion et mémorisation

Intensité émotionnelle 2 fois plus forte que pour l’email

Résultat : mémorisation de 61 % pour le courrier adressé et de 27 % pour l’imprimé publicitaire (17 % pour la télé, 10 % pour la presse, 6 % pour l’affichage et 5 % pour le display).

Print + inbound marketing (ou account-based marketing)

En B2B, 74% des acheteurs s’informent en ligne avant d’acheter.

L’inbound est donc particulièrement adapté au B2B, sur des sujets souvent complexes.

L’ABM est quant à lui encore plus fin pour attirer l’attention de vos prospects identifiés par une campagne ultra personnalisée : au-delà des contenus classiques, majoritairement numériques, autant associer le print. Ajouter une version imprimée à recevoir au bureau.

Résultat : La solution est proposée par Ogury : 1,6% des prospects ont fait la demande. Pour La Poste Solutions Business, 1/3 des prospects ont demandé la version papier sur sa landing page de Hubspot.

Aligner marketing et commercial grâce au print

Pour faire progresser un prospect dans le « tunnel » de conversion, il faut se démarquer, parler au client, créer l’intimité. Le print permet de construire la valeur de la marque.

Résultat : Le courrier, approprié, personnalisé, qualitatif, montre de la considération et apporte de la valeur.

Le cas Oracle : quand le papier devient techno

Évitez le document standard, qui finira trop vite à la poubelle (et qu’il faudra détruire proprement, cf. article sur la destruction des données personnelles dans l’environnement RGPD, ce qui donnera une mauvaise image de votre entreprise). Oracle a réalisé des brochures de 8 à 10 pages, intégrant dans la couverture rigide un écran LCD diffusant des vidéos, déclenchées automatiquement à l’ouverture avec un message personnalisé d’un collaborateur d’Oracle.

Résultat : la moitié des envois suscite un retour positif de la part du prospect.

Oodrive : le print pour nourrir l’expérience client

50 grands comptes très ciblés ont reçu une box contenant plusieurs goodies dédiés à la détente, masque, playlist détente, bougie parfumée… Et une invitation à un évènement en présentiel en clôture de la campagne.

Spécialiste du cloud hyper sécurisé, Oodrive s’adresse aux DSI et RSSI de grands comptes, particulièrement difficiles à adresser.
Si le storytelling vous plaît et que l’on vous propose un call-to-action intéressant, vous aurez plus tendance à passer à l’action. »

Résultat : 32 opportunités générées, 608 000 € de pipeline et un R.O.I. de 21 € pour1 € investi.

La stratégie d’Ogury : un rapport ultra complet … d’1,2 kg !

Ogury propose à ses prospects une enquête très complète sur le RGPD « The reality Report ». Un bel objet (1,2 kg!), imprimé à 500 exemplaires, et distribué à des prospects très qualifiés et des décideurs, en complément d’une campagne globale d’inbound marketing.

Résultat : contrairement au PDF, le gros avantage du livre, c’est qu’il n’ira pas se perdre dans une boîte mail !

L’avenir du papier est hybride

Et pour terminer, la touche qui nous fait le plus plaisir : le livre blanc prétend que l’avenir du papier sera de plus en plus hybride : IOT, puces RFID, NFC … Le papier va devenir de plus en plus intelligent… et offrir de plus en plus d’opportunités pour les professionnels du marketing.

C’est ce qu’on vous disait depuis des années déjà … Mais chez integraal-MD, on ajoute aussi la Réalité Augmentée, les QR codes, la Personnalisation, et même l’IA !

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez