7 Innovative & Inspiring Examples of Augmented Reality in Marketing

7 Innovative & Inspiring Examples of Augmented Reality in Marketing

Source : 7 Innovative & Inspiring Examples of Augmented Reality in Marketing

For now, augmented reality (AR) is still largely a novelty — AR’s newness alone contributes to its ability to surpass print, online, and television advertisements in terms of shock-factor. As The Drum reports, AR can capture people’s attention for over 85 seconds, increase interaction rates by 20 percent, and improve click-through rates to purchase by 33 percent.

Right now, people will stop and look at AR-inspired experiences, regardless of the campaign’s overall quality. But as more companies incorporate AR into their marketing strategies, and as AR technology becomes more ubiquitous, you’ll need to produce more thoughtful campaigns to impress your audience. Eventually, AR will become mainstream, and its prevalence in the industry will make it harder to compete.

Unlock tips, systems & recommended resources to stay ahead of the tech curve.

Tim Cook, Apple’s CEO, has said that AR will one day be as important in our everyday lives as “eating three meals a day.” So, the question is — how can your marketing strategy effectively capture an audience’s attention, once AR has become commonplace?

Here, we’ll look at seven companies that use AR in innovative and inspiring ways. These examples should be all the inspiration you need to brainstorm and execute a brilliant long-term AR marketing strategy.

Augmented Reality Examples

1. Home Depot

Decorating a home isn’t easy — how do you know if you’ll actually like the yellow paint that looks beautiful online, but might be too bright in your bathroom? What if that coffee table doesn’t fit in your living room like you’d hoped?

In 2015, Home Depot released their Project Color app, which uses patent technology to show users what a paint color will look like in their home. The AR technology takes into account lighting, objects, and shadows in the room, so you can see how that yellow shade will look in real life. If you don’t trust your own judgment, you can also share images from the app on social media, to get a friend’s opinion.

In 2017, Home Depot took it a step further — now, you can also use their app to check out how objects like patio furniture, faucets, and other products look in your home.

Home Depot isn’t the only home furniture store to use AR to create value for their users — Lowe’s and Ikea have similar AR technology built into their apps.

Image courtesy of HomeDepot.com

2. Timberland

If you’re anything like me, the idea of trying on items in the dressing room can sometimes deter you from shopping at all. More than once, I’ve said, “I’ll buy it, try it on at home, and return it if I don’t like it,” just to avoid the hassle of carrying a pile of clothes into a dressing room line.

In the interest of convenience and comfortability, Timberland created a virtual fitting room in Moktow Gallery in 2014. Using Kinect motion sensing technology, Timberland’s virtual fitting room allowed shoppers to see an image of their face, and a similarly-sized model body, in different outfits.

If you’re going to use AR, you’ll want to brainstorm unique ways to help your customers avoid an otherwise burdensome process. While fitting rooms might not be the end of the world (first-world problems?), Timberland stands out as a helpful brand by offering customers a fun and useful alternative.

3. Sephora

There’s a reason many women don’t buy makeup products online — it’s impossible to know if you’ll like the lip color or foundation coverage if you don’t try it on, in-store.

Sephora understands this struggle, and created an augmented reality experience, Virtual Artist App, with ModiFace to ensure Sephora app users can see how makeup products will look on their face via their phone’s camera. Users can also find out which tools or products they’ll need to apply certain products.

Additionally, Modiface’s augmented reality technology can show users the effects of months of skincare on their skin — a visual they won’t find in-store.

Bridget Dolan, Sephora’s head of innovation, appreciates the necessity of a long-term AR strategy. “When it comes to augmented and virtual reality, it can only be successful if it’s truly useful,” Bridget told Glossy. “We weren’t interested in just buzzy. A lot of things like technical accuracy and timing had to come together, and there was a time last year when, during testing, we hit a tipping point.”

Sephora’s use of augmented reality isn’t just helpful for users — it also drives sales by appealing to Sephora’s more tech-savvy consumers, and encouraging those consumers to become brand ambassadors by recording and sharing their augmented reality experiences online.

Image courtesy of SephoraVirtualArtist.com

4. AMC Theatres

Delivering a message when and where your audience wants to receive it is a critical component of a successful marketing strategy. This is especially true when it comes to AR.

AMC Theatres, understanding their audience is most interested in upcoming movie trailers when they’re at the movies, incorporated AR technology into their AMC app. When a user sees a movie poster in a theatre, they can open the AMC app on their phone, scan the poster, and receive relevant information, including a cast list and a trailer.

If they’re interested in the movie after scanning, they can also purchase a ticket immediately, within the app.

Ultimately, AMC Theatres is providing optimal convenience with their use of AR — while a user can YouTube a trailer or Google a review, there’s an added incentive to check the movie out and purchase a ticket when the user can do it all in one place.

Image courtesy of AMCTheatres YouTube channel

5. Pepsi

In 2014, Pepsi installed AR technology in a London bus shelter, making it appear as if a lion, UFOs, flying saucers, and other objects were headed straight for Londoners.

The production showcased Pepsi’s playful personality and provided the audience with an exceptional experience. Afterwards, a video of the bus shelter’s AR technology attracted over six million views on YouTube — making it one of YouTube’s most viewed advertising campaigns.

Pepsi’s campaign highlights the effectiveness of AR when a company truly knows their audience. Pepsi didn’t need to use AR to advertise their products — instead, they trusted their consumers to appreciate the surreal experience and naturally share the story with friends, creating buzz around their brand as a result.

Image courtesy of TheVerge.com

6. StubHub

Augmented reality enables you to both visualize and interact with a space — two critical functions when choosing how much you’re willing to pay for a stadium seat.

For Super Bowl LII, StubHub introduced an AR feature on their mobile app that allowed ticket buyers to see a virtual 3D model of the U.S. Bank Stadium, as well as nearby parking garages and concession stands. This enabled potential buyers to visualize their full experience before purchasing, and minimized the risk of paying for a subpar seat.

StubHub’s reliance on AR solved for a common customer problem — as StubHub CTO Matt Swann points out, « We’re solving for real pain points, not just tech for the sake of tech. For a lot of people, it’s not an event you just show up for, it’s kind of a bucket list item. »

Particularly for out-of-towners, the ability to virtually compare different seat locations adds a level of comfort for hesitant buyers.

Back in 2016, the company also introduced a “virtual view” option on their app, letting ticket buyers preview their view from their seats before purchasing. The results were tremendous — StubHub saw app engagement more than double within one year.

Image courtesy of Mashable

7. Taco Bell

There are two big reasons you’d visit a Taco Bell in 2012 — to try their new Doritos taco shell, or to play with their augmented-reality packaging.

Taco Bell placed an AR feature on each Locos Tacos box and soda cup for their Doritos shell campaign. When a user scanned the box with the Taco Bell app, they could see product-related Twitter and Facebook content on their phones.

By connecting their users with live social media content, Taco Bell successfully used AR to cultivate a stronger sense of community. They also showcased their brand as a major player in innovation, particularly in the fast-food industry.

Image courtesy of BrandChannel.com
Originally published Jul 31, 2018 6:00:00 AM, updated July 12 2019

Blancheporte expérimente le catalogue personnalisé

Faustine Loison Publié le

En 1934, La Blancheporte éditait son premier catalogue qui présentait les produits de la marque entièrement dessinés. En 2020, l’enseigne nordiste lance son catalogue connecté et personnalisé. Ce lundi, 50 000 catalogues uniques ont été envoyés à 50 000 clientes.  Si ce test est concluant, l’enseigne de vente à distance pourrait généraliser ce catalogue « où la personnalisation renforce le lien complice » qu’elle a avec ses clientes.

Une personnalisation jusque dans les articles présentés

Imprimé par une entreprise du Pas-de-Calais, chacun de ces catalogues de 60 pages est personnalisé en fonction de sa destinataire, et ce dès sa couverture. Le prénom de la cliente est inscrit en couv et est repris sur plusieurs pages intérieures.
La sélection des produits est également personnalisée : 18 pages du catalogue présentent des articles des collections femme, lingerie et maison choisis d’après les préférences de la cliente.

« Nous avons analysé, grâce à l’AI, un an et demi d’historique qui comprend les achats passés chez nous, ce qu’elles regardaient sur notre site et ce qui les intéressait dans les conversations qu’elles avaient sur nos réseaux sociaux, nous explique Véronique Rétaux de la communication de Blancheporte. Ce catalogue expérimental a été envoyé aux clientes pour qui nous avions le plus d’information disponible. »

Les contenus éditoriaux ont aussi été adaptés. Par exemple, la cliente peut lire son horoscope ainsi qu’un résumé des événements de son année de naissance.

Un catalogue connecté en phase avec ses clientes

Avec ce catalogue, Blancheporte joue également la carte de la connectivité, avec des QR Codes imprimés au fil des pages, qui permettent d’accéder via un smartphone ou une tablette à des quizz ou au site internet de l’enseigne.

Et l’âge moyen des clientes de Blancheporte, 57 ans, n’est en rien un frein à l’utilisation de ces nouvelles technologies, pour Blancheporte.
« Elles sont très connectées en fait. Nous le constatons dans nos relations avec elles sur Facebook, Pinterest et notre blog. D’ailleurs, nous avons lancé récemment un appel pour un casting, en ligne sur les réseaux et notre site internet et 10 000 clientes y ont répondu, ce qui est énorme pour ce type d’opération ! Cela prouve bien que c’est une génération de quinquas très connectées. »

De l’imprimé au web et, désormais, du web à l’imprimé

« Jusque-là, le catalogue était pensé dans une approche mass market avec l’idée de driver du trafic vers le web. Avec ce catalogue personnalisé, Blancheporte boucle la boucle, ajoute l’enseigne. Le digital vient nourrir une conversation one to one initiée sur le papier et enrichie de contenus publiés online pour une expérience d’achat et de consultation produits sans couture. »

Le côté technique encore à prendre en compte

Blancheporte étudiera avec attention la performance marketing de ce nouveau support. « Et nous verrons ce que nous généraliserons. »

Véronique Rétaux précise : « Mais nous garderons de vue le critère technique. Même si les progrès de l’impression numérique et de l’IA nous permettent la production de ce catalogue, il nous a fallu pour ces 50 000 exemplaires, 1,2 million de PDF différents générés soit 50 gigas de données, ce qui n’est pas anodin ».

La personnalisation, un « formidable activateur de complicité »

Mais pour Salvatore Spatafora, directeur associé de Blancheporte, « au-delà de la prouesse technologique, ce catalogue est surtout un formidable activateur de complicité. »

« Aujourd’hui, l’IA et les technologies autour du smartphone nous offrent l’opportunité d’innover pour toujours mieux converser avec nos clientes, en totale affinité, ajoute-t-il. Personnalisé et connecté, le catalogue passe ici clairement de l’ère du mass market à celle de la recommandation individuelle, de l’époque du support figé à celle de l’interaction multi devices. »

Source : Blancheporte expérimente le catalogue personnalisé

DMA &THEN 2017 : mes 10 points clefs

Cette année encore, la DMA &THEN 2017, a été un cru exceptionnel d’apprentissages et de découvertes. Le changement de signification de l’acronyme DMA pouvait nous le laisser présager : ce n’est plus seulement Direct Marketing, mais bien Data & Marketing Association. Avec 4 piliers sur laquelle la DMA positionne son offre :

Advocate. Innovate. Educate. Connect.

La data est partout présente, elle entre dans une ère « d’autonomie », au travers d’interactions toujours plus intimes avec les clients. Vous pouvez être effrayé(e)s par l’ampleur des possibles : soyez optimistes, et enthousiastes, tout est à inventer, maintenant ! Et les créatifs de s’en donner à cœur joie…
Commençons par ce constat simple : si vous demandez à quelqu’un de 60 ans environ combien de temps il passe par jour « online », il a de forte chance de vous répondre « 4 heures ». Si vous posez la même question aux personnes de 40 ans, ils pourraient vous dire “5 heures”. Une personne de 20 ans comme mon fils vous répondra probablement “6 heures”.
Mais si vous demandez à ma fille de 16 ans combien de temps elle passe « connectée », attendez-vous à l’entendre vous rétorquer :

« Pourquoi ? ça existe aussi, un monde déconnecté ? »

C’est comme si vous demandiez à vos parents combien de temps ils utilisent l’électricité chaque jour …
Data, Marketing & RGPD - Integraal-MD accompagne PME et Startups
Les plus brillants CMO (Chief Marketing Officers) de la planète DMA se sont succédés pour nous dévoiler les points majeurs d’application de ces transformations autour de la data en 2017. Majoritairement axés sur la connaissance et l’engagement client, bien sûr, voici une synthèse non exhaustive des 10 points clefs à retenir.

DMA &THEN 2017 : mes 10 points clefs

DMA &THEN 2017

La puissance de l’IA (Intelligence Artificielle) :

c’est bien le sujet de l’année ! Pour renforcer l’intuition du Marketer plutôt que de la remplacer, dans la quête d’une connaissance client unique 1 :1, en temps réel, avec de l’humain et des émotions. Tout est dit. Watson (by IBM) était très « présent » au cours de ces 3 journées.
Que ce soit pour réaliser la première « robe cognitive », (95% de sentiments positifs, résultats Instagram de la marque + 117%, plus fort engagement sur Twitter de l’histoire d’IBM…) ou pour créer un Agent Intelligent pour 1-800 Flowers, un assistant qui apprend en permanence, au niveau individuel.
Car c’est bien là qu’est le graal : la capacité de l'IA à accélérer les conversations et la distribution au niveau du 1:1 réel. Avec le Machine Learning, les bots, la reconnaissance de la voix, cette fois on est bien entrés dans l’apprentissage au niveau de l’individu. Quand vous faites des A/B tests, vous comparez des cohortes de gens. Ici, vous êtes sur le client unique 1:1.
DMA &THEN 2017

La Formation des Marketers est en "danger" !

L’IA envahissant tous les aspects du Marketing, va tout changer et très vite. L’IA va transformer profondément les organisations et leurs organigrammes dans les 5 à 10 ans à venir, et bouleverser les Marketers au point que leur formation habituelle pourrait être un handicap ; les réflexions sont nombreuses sur ce sujet, sans pour autant qu’il n’y ait de solutions encore concrètes. Nous n’en sommes qu’au commencement !

... et la DMA a bien l’intention d’accélérer ses études et démarches de formation autour de ces thèmes.

DMA &THEN 2017

« Alexa, je veux une Pizza ! »

« Siri, lis-moi les principaux titres des news ! » « Google, ajoute de la mousse à raser à ma liste de courses ! »... Il est maintenant possible d’intégrer les meilleures pratiques de reconnaissance de la voix et pour un marketing client efficace. Ces assistants numériques touchent la bonne personne au meilleur moment, puisque c’est … le client, qui décide ! Il devient même possible d’identifier « l’intention » de l’utilisateur, par sa voix. 
Imaginez qu’en 2020, une maison sur 4 en sera équipée. Et probablement de plus d’un appareil, car il y en aura dans toutes les pièces de la maison.
UNICEF a imaginé un jeu d’aventures basé sur le fameux « Trick or Treat » d’Halloween, pour aider les enfants à bouger davantage, basé sur Alexa. C’est le prochain grand virage de l'interaction Homme-Machine. La voix sera partout. Les marketers doivent construire sur ces relations humain-machine-humain. Le potentiel est immense, pour révolutionner nos vies entières !
DMA &THEN 2017
DMA &THEN 2017

Créativité ♥ Data

Lorsque data et créativité sont intiment lié au cœur de l’ADN d’une entreprise, pour donner vie à l’innovation, le futur du Marketing devient brillant. Les exemples fournis par Ronalee Zarate-Bayani, Head of Global Integrated Marketing and Digital Advancement, The Hershey Company (Kit Kat), ou par Alan Schulman, Managing Director, Brand and Creative Content, Deloitte Digital sont parlants.
  • Apportez de la considération, comme la magnifique campagne vidéo de ChatBooks, avant l'activation client
  • Hyper-personnalisez vos campagnes, comme celle d’excuses de J&J pour la marque de tampons O.B en vidéos personnalisées avec … 500 prénoms féminins !
  • Contextualisez (en temps réel) : la campagne Corona s’adapte au contexte de l'instant (la température, l’heure de la lecture du message, les évènements vécus par l’utilisateur).
  • Surprenez : la signature de votre swing en une œuvre d’art algorithmique imprimée dans votre salon, pour surprendre les spectateurs de l'US Open.
  • Make it Emotional : la création par Madden (NFL Giferator) de 2400 gifs automatisés en temps réel par les utilisateurs pendant les matches de la NFL,
 
DMA &THEN 2017
DMA &THEN 2017

L'avenir est juste incroyable !

L’accélération des usages est telle que les marketers ont autant de difficultés à les suivre que nous tous. Nous avons pu franchir les années et entrer dans l’anticipation futuriste, au travers de leurs challenges. Robert Scoble nous a fait rêver en nous emmenant découvrir un avenir incroyable. La réalité augmentée (AR), bien sûr, est pour lui un terrain de jeu fabuleux. Les nouveautés technologiques proposées au Grand Public, et notamment la sortie des IPhone 8 / X, vont offrir aux Marketers un nouveau terrain de jeu, qui augmente les niveaux d’interactions avec les clients, une omniprésence de data et de marketing : excellente nouvelle pour les marques ! Avec de nouvelles lunettes qui devraient sortir en 2018, vous pourrez ajouter de l’AR sur le monde réel, sans que l’utilisateur ait besoin de ses mains : quel champ d’actions incroyable !

La Réalité Virtuelle (VR) est une drogue immersive ! et soignerait mieux certaines maladies mentales que beaucoup de médicaments. Mais pourrait bien également créer certaines autres dépendances inquiétantes. Pourtant, grâce à la VR, vous pourriez ...
  • visualiser, mais surtout construire, par avance, et en totale autonomie, votre future boutique
  • manipuler des objets tendus par les acteurs dans un film en préparation
  • sélectionner, déplacer, zoomer, etc, avec des lunettes et ... juste vos yeux. Essayez juste un seconde d’imaginer comment ça pourrait changer vos interactions clients !
DMA &THEN 2017

Les études de cas du "Emerging Tech Forum"

Des cas pratiques qui démontrent à quel point la personnalisation par la data, l’expérience clients à 360°, et la créativité permettent des résultats ultra-performants pour le business : 

  • Les écrans « partout », de nos cuisines, à nos montres en passant par votre pare-brise; de la taille d’un écran de cinéma à celle d’un smartphone, plus intime, où on coupe le son, et qui nécessitent des contenus vidéo très adaptés…
  • Le web prédictif, avec des apps qui tournent sur votre mobile pour vous suggérer ce qui peut se passer dans les instants à venir 

  • La commercialisation de vos données privées, pour obtenir par exemple de nouveaux services (d’ailleurs, sachez que la DMA va lancer prochainement une étude mondiale sur la relation des consommateurs à l’utilisation de leurs données privées)
  • 
Les nouvelles interactions, avec les « boutons » comme Dash, l’Instant Messaging (très développé en Chine), les Bots, les Concepts Stores comme Amazon, les Assistants Personnels…

  • La BlockChain, quelque chose de passionnant que vous devriez étudier pendant votre temps libre…
DMA &THEN 2017
DMA &THEN 2017

Et si votre pare-brise devenait votre écran principal ?

Nos véhicules, eux aussi en pleine mutation, deviennent de gigantesque Cell Phones à conduire. Quels jouets pour les marketers ! Vous allez pouvoir suivre tous les déplacements de vos clients, et lorsque les voitures seront réellement autonomes, leur offrir des expériences époustouflantes. Vous êtes prêts ? 
Mais c’est quoi une voiture connectée ? des senseurs partout, Alexa ou Amazon dans la voiture, et une conduite autonome bientôt. Si vous intégrez déjà Alexa dans vos stratégies marketing, ne manquez surtout pas ce virage. Prévoyez d’ores et déjà une équipe « assez large » de développeurs… Il est d’ailleurs probable que d’ici 2025, nous ne serons plus autorisés à conduire dans les villes.
La plupart des 18-34 ans se disent prêts à abandonner la conduite, mais certainement pas leur voiture, lorsque les voitures autonomes se généraliseront. Avec, du coup, un nouveau KPI à prendre en compte pour nous, marketers : le « coût au kilomètre parcouru » (environ 1,27 $ aujourd'hui), coût auquel vous pouvez imaginer de nombreux services additionnels à vos utilisateurs.
Quels seraient les usages qui seraient choisis par les gens dans une voiture autonome ? Livraison de plats, dernières films sortis, mais aussi un lit confortable pour dormir pendant son trajet comme dans un hôtel...
DMA &THEN 2017

Vous avez dit "GDPR"?

L’impact de la régulation sur le Data Driven Marketing est probablement l’un des points d’étonnement de ce &THEN 2017 : la GDPR et les bouleversements qu’elle va impliquer pour nous en Europe est regardée avec une attention extrême outre-Atlantique : à la fois avec intérêt (enfin une régulation !) et crainte (quels consommateurs seront concernés, quelles données, que va-t-il en découler du côté e-privacy…). Le sujet a été soulevé dans presque toutes les conférences et Keynotes, preuve s’il en fallait que l’impact sera énorme !
DMA &THEN 2017

Le Marketing Direct "irresistible"

Le Direct Mail n’est pas en reste, avec 2 innovations intéressantes présentées par USPS, la Poste Américaine : « Irresistible Mail » d’une part, et « Informed Delivery ».
Commençons par cette dernière : les utilisateurs de la solutions (6,4 Millions, tout de même…) reçoivent par email une image de l’extérieur du pli qu’ils s’apprêtent à recevoir dans leur boîte aux lettres (taux d’ouverture de 70% !). Si la Marque participe également au programme « Informed Delivery », l’utilisateur verra alors du contenu additionnel, une « campagne interactive », qui l’emmène vers une expérience digitale (visionnée à 59% sur mobile).
Outre l’expérience tactile et durable du courrier, l’USPS en augmente la puissance par du contenu digital.

Avec Irresistible Mail, USPS fait passer le dernier courrier que vous avez reçu de votre banque pour de la préhistoire. Imaginez qu’avec de la NFC, vous fassiez entrer vos clients immédiatement, sans appli et sans saisir de longues URL fastidieuse, dans un univers d’expériences digitales. L’effet est saisissant, la technologie bien maîtrisée, et les exemples présentés ont donné d’excellents résultats : 92% d’ouverture « digitale », un taux de conversion x3 … Il n’y a plus de limites aux possibilités du courrier quand le papier et les pixels convergent !

DMA &THEN 2017

Le traitement spécial "French Marketers"

« Last but not least », la DMA avec les French Marketers, c’est l’assurance d’être reçus en V-VIP sur les 4 jours ! Les premiers rangs à toutes les Keynotes (devant 4000 personnes au bas mot), la soirée des 100 ans de la DMA, avec un concert très « rock », apprécié par tous, mais aussi des rencontres exceptionnelles « Backstage » en toute simplicité avec les plus grands speakers, que ce soit Ronalee Zarate-Bayani ou Robert Scoble, par exemple ! Inspiration … 
Et c’est sans parler de cette ambiance particulière de ce groupe de Frenchies animés des mêmes passions… (et encore, il en manque quelques-uns sur cette photo !)

Disruption, vous avez dit « Disruption » ? C’est juste une croissance de 1000% qui vous attend !

3 juin 2015 – Conférence Northplains

Révolution Numérique… Embarquement Immédiat

    Révolution Numérique...

Embarquement Immédiat !

Centre Culturel de l'Ambassade du Canada

à Paris

 

SYD CONSEIL COGITO et NORTHPLAINS

vous invitent dans un lieu privilégié, aux couleurs canadiennes…

Avec l’aide d’intervenants experts, nous aborderons un ensemble

de thématiques autour de la Digitalisation de l’entreprise.

et passer à la vitesse supérieure

Accéder facilement et rapidement à vos fichiers

Réutilisez le contenu que vous avez déjà produit et payé

Faire approuver vos documents rapidement et par les bonnes personnes

Personnaliser vos documents avec les bonnes données

Réduire le «Time To Market»

Garantir une image de marque cohérente

   
 

Maîtriser votre Patrimoine Numérique (DAM) 

 

Témoignages et interventions

Christian BONNIN – Président du Cercle Marketing Direct de l’Ouest, interviendra sur les bonnes pratiques de pilotage de campagnes marketing 360°

NORTHPLAINS, spécialistes de la gestion des ressources numériques au service de vos marques

Richard LOMAS, Amplify DMS, interviendra sur comment approcher le retour sur investissement d’un DAM

Tom PEIRE, FOURPEES, interviendra sur l’optimisation des Flux de production et sur les nouveaux outils 3D pour la conception des prototypes produits.

Témoignages d’utilisateurs des solutions NORTHPLAINS

• Yves Rocher,

• Pernod Ricard,

« Les nouveaux enjeux de la création, de la communication et de la gestion de vos marques dans un environnement d’expériences utilisateurs et d’omni-canal »

Démonstration

 Digital Asset Management

C’est avec un très grand plaisir que Northplains et Syd Conseil Cogito vous permettront de découvrir ou de re-découvrir les trois solutions DAM composées de :

Xinet,  OnBrand, Télescope

Ateliers Outils automatisation Marketing

L’ensemble des partenaires Northplains et Syd Conseil Cogito vous proposeront des ateliers à thèmes autour des besoins de production et de statégie produits.

(vidéo, modélisation 3D, QR codes, retouche automatique, flux de normalisation, web2print, traduction campagne, adressage multicanal)...

 

Ma présentation : Pilotage de campagnes marketing 360°

Le Marketing Direct?

Le Marketing Direct, c’est le bon message, au bon contact, sur le bon support, au bon moment, au meilleur coût

  • Le message : c’est vous, votre force! et je peux vous aider
  • Le contact, c’est votre fichier, et je sais vous aider
  • Le support, c’est l'omnicanal, et je vais vous aider
  • Le moment, c’est le trigger marketing, et je veux vous aider
  • Le coût, c’est le nerf de la guerre, et … je vous aiderai !

mailing