Impression numérique, réalité augmentée et marketing expérienciel font évoluer le courrier adressé

26 novembre 2019 | 0 commentaires

Vous êtes ici : Accueil » Marketing offline to online » Impression numérique, réalité augmentée et marketing expérienciel font évoluer le courrier adressé

J’ai souhaité vous partager, en le traduisant, cet article passionnant. Publié à l’origine en anglais, par Target Marketing et repris par piworld.com. N’hésitez pas à vous inscrire à leur newletter Today @ Target Marketing.

Publipostages hyper personnalisés et expériences web interactives

Appelons-les simplement des présentations en données variables, explique Ron Jacobs, PDG de Jacobs & Clevenger. Jacobs explique que les clients de son agence de « marketing par la performance » sont tellement en avance sur leur temps qu’ils envoient aux consommateurs des publipostages hyper personnalisés au format numérique. Voire des expériences Web interactives.

C’est ce qu’a dit Jacobs à John J. Wall, animateur du podcast hebdomadaire « Marketing le temps d’un café ». Au cours du podcast de 24 minutes du 8 novembre 2019 intitulé « Now More Direct With Ron Jacobs », ils ont expliqué comment le marketing, la publicité, et les marques évoluent.

Le Marketing Direct prend un coup de jeune

Selon Jacobs, la moitié des projets de son agence sont toujours du publipostage, mais ce n’est pas le vieux courrier en nombre de 1982. Un seul de ses clients demande aux destinataires du courrier de répondre via un imprimé, c’est un «contrôle en direct». Le reste du courrier propose aux destinataires de multiples options de réponse crosscanal. Allant de la réalité augmentée ou virtuelle aux landing pages personnalisées, en passant par les centres d’appel et les vidéos. Ses clients, qui ont déjà tendance à utiliser l’impression en données variables, ont développé le publipostage au-delà de ce que de nombreux spécialistes du marketing vantent encore. L’impression numérique qui arrachera 21% de l’activité des options d’impression analogique d’ici 2024, selon une étude récente de Smithers. Jacobs a souligné que le courrier de Marketing Direct qui envoie les destinataires vers des expériences RA et VR devient de plus en plus courant.

« Ce que nous faisons vraiment maintenant, dit Jacobs, c’est essayer d’amener les gens à aller vers des choses autres que statiques, qui sont beaucoup plus inclusives, beaucoup plus intéressantes et beaucoup plus dynamiques. Pour qu’ils deviennent plus intéressés. »

Mais quel retard pour de trop nombreux « spécialistes »

Ce changement est en train de se produire alors même que de nombreux spécialistes du marketing sont encore tellement en retard dans le marketing numérique et le courrier de Marketing Direct qu’ils ne font que vaporiser et prier de toutes leurs forces. Ceux qui s’efforcent de cibler le publipostage, par exemple, ne font que segmenter leur public. De nombreux publiposteurs envisagent, eux, d’envoyer les destinataires d’un courrier à une page de renvoi personnalisée, point culminant du raffinement ;-)). (Target Marketing a écrit sur les PURL en 2009. Integraal-MD en parle depuis 2011)

Selon Jacobs, la segmentation est un bon début, mais son agence utilise les données pour personnaliser et même hyper-personnaliser tout, du publipostage au courrier électronique, et au-delà.

Beaucoup de changements pour une agence MD

Cela a également impliqué beaucoup de changement pour lui, au cours de ses presque 30 ans d’aide au marketeurs digitaux avec des campagnes de marketing « optique », transformant son agence principalement du courrier MD pour Direct Marketers en une agence de Marketing à la Performance qui gère des campagnes de marketing sur tous les canaux.

« Comme le savent la plupart des gens », dit Jacobs, « votre vision du monde se fait à travers votre propre objectif. Je regarde donc beaucoup de choses et les considère comme du marketing direct. Nous travaillons donc dans tous les domaines, du marketing de contenu au CRM, en passant par l’automatisation du marketing, les programmes de messagerie électronique, et nous effectuons encore énormément de publipostage. Environ la moitié de nos activités sont du publipostage traditionnel. Mais le publipostage traditionnel n’est plus aussi traditionnel. »

Les Millenials aiment le média courrier

Même si USPS (La Poste US, ndlr) envoie moins de lettres, Jacobs dit qu’il y a une résurgence du courrier MD, car les Millennials l’utilisent. USPS envoi par mail, aux personnes ayant accepté le service, une image du contenu de leurs boîtes aux lettres. Les entreprises de commerce électronique envoient du courrier de Marketing Direct et les autres canaux sont bien trop peuplés.

« Le Mobile rend plus difficile la percée des spécialistes du marketing numérique. Ils commencent donc à rechercher des canaux », nous dit Jacobs, expliquant pourquoi des sociétés comme Amazon, Wayfair, Sephora et Google envoient du courrier de Marketing Direct.

J. Wall confirme, en plaisantant sur le fait que la lecture un peu trop attentive par sa fille du catalogue de jouets imprimés d’Amazon pourrait lui coûter 50 000 $ ce Noël. Mais seulement s’il lui achète tout ce qu’elle a encerclé.

Qu’en pensez-vous, vous les spécialistes du marketing ?

Source : Piworld.com
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez